CTA du 10 juillet 2014

compte-rendu
vendredi 25 juillet 2014
par  SUD Education 63

EREA d’Aurillac

La DASEN du Cantal explique la volonté du rectorat de maintenir cet établissement.

Prestation sociale restauration

Le secrétaire général explique que depuis la décentralisation en 2004 il n’y a plus de prestation car la restauration ne dépend plus de l’Education nationale.
Un nouveau point sera fait sur cette question.

Procédure dévolution de l’offre de formation initiale sous statut scolaire

Le recteur présente la procédure entre les différentes instances de l’Education et de la Région. Il s’agit de formaliser les différentes étapes de consultations et de validations.
Les CA d’EPLE auront à se prononcer en septembre sur les projets.

Projet d’un nouveau lycée à statut expérimental

Un nouveau lycée doit être construit pour 2019/2020
Madame le Recteur veut demander un statut expérimental.
L’objet de l’expérimentation n’est pas encore défini mais deux pistes floues sont présentées :
- parcours individualisé de l’élève, volume d’heure cogéré par l’élève et l’enseignant référent,
- locaux adaptés aux innovations pédagogique (travaux de groupe, apprentissages transversaux)
- le CDI serait un CCC (centre de culture et de connaissances) qui pourrait être ouvert sur l’éco-quartier.
Un séminaire est prévu en octobre avec les équipes des deux lycées, les syndicats et les membres du CTA.

Présentation du plan handicap

Objectifs pour 2013-2015 :
constitution d’équipe de ressource académiques, sensibiliser les personnels et les personnels encadrants, renforcer partenariat (région, MDPH…)
maintenir les allègements horaires, les PACD et PALD, augmenter de 40 % les dépenses pour aménagement de poste, créer une cellule de reclassement

A la rentrée il y aura un poste à temps plein « correspondant handicap » pour l’académie.

La question des médecins de prévention a été abordée. Le recteur dit ne pas arriver à recruter de médecins et la télémédecine sera développée l’année prochaine.

Dotation AED

La baisse de l’année dernière (70 suppressions) ne s’arrête pas avec 4 ETP de moins à la rentrée 2014.
SUD a voté l’avis pour la création de postes nécessaires.

Le recteur indique que 36 AVSi signeront un CDI ainsi que 8 AVSco. La quotité travaillée sera celle de leur dernier contrat.
Il est conseillé aux AED ayant accompagné des élèves en situation de handicap de prendre contact avec les Directions académiques pour être informé des conditions de leur CDIsation.

Transfert de Lycée Vercingétorix

Le transfert se fera en 2 temps (rentrées 2014 puis 2015 avec tous les élèves).
Les nouvelles équipes de direction des EPLE sont connues.
D’après un programmiste, les élèves pourront rentrer dans les salles à la rentrée en rendant le salles plus polyvalentes.
Les emplois du temps sont déjà fait. L’EPS se fera bien au Lycée La Fayette.
Il ne devrait pas y avoir de problème pour la restauration.
Le secrétaire général insiste sur « l’accompagnement étroit » de ce dossier par le rectorat.

SUD éducation a voté pour l’avis demandant que le CHSCT A soit saisi pour se prononcer sur les conditions de travail matérielles et psychologiques des personnels du lycée La Fayette dans le cadre du transfert de sections du lycée professionnel de Romagnat vers ce lycée.

Ajustements de postes définitifs

Allier :
collège E. Guillaumin, une création option F et une suppression mathématiques sciences physiques
Lycée P. Constans, suppression PLP mathématiques sciences physiques

Haute-Loire :
collège H. Pourrat, annulation d’une suppression en mathématiques
collège des Hauts de l’Arzon, une suppression en mathématiques

Puy-de-Dôme :
collège Teilhard de Chardin, suppression option D (ULIS) pour création en éducation musicale (ULIS)
CIO Clermont nord, 1 ADJENES devient 1 SAENES

Moyens provisoires

Assistants sociaux :
0 pour l’Allier
1,5 pour le Cantal
1,1 pour la Haute-Loire
1 pour le Puy-de-Dôme

Pour les moyens provisoires administratifs, infirmiers et techniciens de laboratoire, contactez nous.

Remplacements dans le 2nd degré

D’après le DRH, sur 207 287 journées de remplacement demandées, 4856 n’ont pas pu être assurées. Soit un taux de remplacement de 97,85 % toutes disciplines confondues.
Ces chiffres montrent seulement la réalité sur les demandes au-delà de 15 jours d’absence.

Stagiaires

Ils ne seront pas en classe les mercredis et jeudis. ; jeudis et vendredi pour l’EPS.

Réemploi des contractuels

Le réemploi se fera après l’affectation des stagiaires.

  • SUD a voté pour l’avis demandant la tenue de CCP des personnels enseignants contractuels fin août
  • SUD a voté pour l’avis demandant que la situation de chacun des personnels enseignants contractuels ayant reçu un avis défavorable au réemploi puisse être examinée en CCP.

Autres avis votés

  • SUD a voté pour l’avis dénonçant les projets Peillon qui redéfinissent les obligations de services et missions des personnels enseignants et demandant au ministre de ne pas publier les décrets mais d’ouvrir des discussions sur la base des revendications des personnels.
  • SUD éducation n’a pas pris par au vote pour l’avis demandant que le calendrier scolaire 2015/2016 et 2016/2017 soit modifié à l’instar de celui de l’année 2014/2015 (pré-rentrée en septembre sans rattrapage).
  • SUD éducation a voté pour les avis demandant au rectorat de rappeler au conseil régional et aux proviseurs qu’il n’appartient pas aux personnels de l’éducation nationale d’organiser ou de participer à la récupération, distribution, stockage, gestion des manuels scolaires ou toute autre activité ayant trait à ces manuels, mais à la Région qui a pris cette compétence et qui doit trouver une solution pérenne.

Documents joints

déclaration liminaire
déclaration liminaire

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois