Déclaration de SUD éducation lors de la FPMA

vendredi 16 juin 2017
par  SUD Education 63

Jeudi 15 juin 2017

Le contexte incertain d’entre deux tours qui caractérise cette session 2017 ne contribue pas à générer une réelle sérénité.
Certes, après une 1ère année de réforme des collèges au bilan plutôt négatif, les récentes annonces concernant la remise en cause de cette réforme pourraient-elles nous rassurer. Cependant les projets portés par notre nouveau gouvernement ne sont pas vraiment de nature à le faire : la future autonomie accrue des établissements, la multiplication des postes à profil pour permettre la mise en place du recrutement d’enseignants par les chefs d’établissement, les cas de figure de plus en plus complexes d’organisation des établissements risquent de compliquer sérieusement à l’avenir la tâche déjà ardue des services du rectorat délégués à l’organisation du mouvement des personnels .
On peut cette année encore se féliciter de pouvoir travailler sur des bases assurées. Qu’en sera-t-il à l’avenir ?

Nous ferons pour le mieux mais cela n’éludera en aucune manière les insuffisances notoires de nos moyens de fonctionnement en lycées et collèges notamment pour ce qui concerne les postes en quantité insuffisante (non création et non renouvellement) qui contribuent au blocage des mutations.

Sud Éducation reste quoi qu’il en soit attaché à un strict respect des règles de ce mouvement même si les moyens de notre syndicat ne nous permettent pas de faire ce que nous souhaiterions.


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois