Les pressions exercées sur les bibliothèques et les librairies sont inacceptables

Lettre ouverte aux personnels des bibliothèques et des librairies et aux professionnels du livre
vendredi 14 février 2014
par  SUD Education 63

Ces derniers jours des pressions ont été exercées afin de retirer du prêt des livres achetés par les bibliothèques. Ces livres sont surtout des ouvrages de littérature jeunesse qui traitent de sujets comme l’égalité fille-garçon, la construction du genre ou l’homoparentalité. Des librairies ont également été soumises à de telles pressions.

Le groupe activiste « Printemps français », via notamment un blog « le salon beige », est devenu le fer de lance de ces pressions. Sur ce site, on trouve pèle mêle des articles de « La manif pour tous », de l’Action française , des citations d’Eric Zemmour, de groupuscules qui véhiculent des idées de l’extrême droite.

Ces pressions exercées font suite aux « journées de retrait de l’école », durant lesquelles des fondamentalistes religieux, alliés à des groupes militants contre le mariage pour tous et soutenus par l’extrême droite dite soralienne, ont appelé les parents à retirer leurs enfants de l’école afin de dénoncer l’ABCD de l’égalité.

La récente sortie de J.-F. Copé contre le livre pour enfants « Tous à poil » n’a pu que conforter ces mouvements extrémistes.

Le Collectif de lutte contre l’ extrême droite 63 dénonce cette mobilisation des réseaux extrémistes et réactionnaires et cette tentative de l’extrême droite de mettre la main sur la lecture publique.

Nous soutenons toutes les initiatives visant à combattre l’homophobie, le sexisme et toutes les discriminations.

Nous appelons les personnels des librairies et des bibliothèques témoins ou victimes de ce genre de pression à contacter le Collectif afin qu’ensemble nous puissions organiser une riposte.

Contact : lced63@riseup.net


Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois