AESH : mobilisation devant le rectorat mercredi 8 avril 2015

jeudi 2 avril 2015
par  SUD Education 63

Des baisses scandaleuses, censées être liées à une baisse du nombre d’heures de formation pris en compte dans le total horaire annuel par rapport au « statut » d’AVS, se sont produites notamment dans l’Allier.

Dans le Puy-de-Dôme, les AESH passé-e-s en CDI ont été leurré-e-s : leur quotité horaire a souvent baissé, la hausse du point d’indice n’a pas été possible.

Le DASEN de l’Allier a récemment promis que les salaires reviendraient à leur niveau antérieur, mais par l’adjonction d’heures de taches administratives.

Le 2 mars, une délégation intersyndicale au rectorat s’entendait dire que la « forfaitisation » d’un certain nombre d’heures – reconnaissance de taches jusque là bénévoles de fait, temps de préparation, réunions et activités hors temps scolaire … – devrait être possible.

Le 10 mars, SUD éducation 63 a rencontré les représentants de l’administration pour faire cas des AESH dont la quotité horaire a baissé et dont l’augmentation de salaire (changement du point d’indice) n’était pas effective.
Il s’avère que les AESH passé-e-s en CDI ont été leurré-e-s : on leur a fait croire à des jours plus stables et mieux rémunérés, il s’avère que c’est l’inverse qui se produit !

Explications : si vous avez travaillé ces dernières années sous un contrat AVS couplé par exemple à un contrat AED (ce qui est le cas de beaucoup, un contrat d’AVS ne suffisant pas à remplir une quotité de 100%), on vous titularise sous la quotité d’AVS seulement ! D’où une perte de quotité et donc une perte de salaire !

L’administration nous a répondu que les mairies pouvaient offrir un complément de salaire à travers des emplois périscolaires… Et se dédouane donc de ses responsabilités.

Estimant qu’il serait normal que les salaires remontent immédiatement à leur niveau antérieur, déjà faible, pour toutes et pour tous les AESH, sans oublier les CUI faisant fonction, les AESH avec les syndicats CGT-Educac’tion, FSU, SGEN-CFDT et SUD-Education appellent à :

Un rassemblement au rectorat, à Clermont-Ferrand, le mercredi 8 avril à 16h.

Une seconde rentrée dans les conditions de celle de septembre 2014 n’est tout simplement pas envisageable !


Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois