Après la grève du 4 avril on continue

En lutte pour gagner contre les lois Blanquer
vendredi 5 avril 2019
par  SUD Education 63

Le 28 mars, le ministre Blanquer a déclaré qu’il était prêt à amender son projet de loi sur l’école.
Cette seule phrase du ministre montre que les grèves engagées au lendemain de la grève interprofessionnelle du 19 mars n’ont pas été inutiles.
Néanmoins nous revendiquons le retrait des projets et pas des amendements.

Vidéo de SUD éducation 63/03 ici

La grève pour l’abrogation de la loi Blanquer appelée ce mardi par l’intersyndicale du Puy-de-Dôme SE-UNSA, SNUipp-FSU, SNEP-FSU, SNES-FSU, SNUEP-FSU, FNEC-FP-FO, CGT Éduc’action et SUD Éducation a été très suivie.
A Clermont-Fd, environ 500 grévistes ont manifesté pour redire leur refus des lois Blanquer.
Pour SUD éducation, il s’agit d’une réussite incontestable qui montre encore une fois l’importance de l’unité dans la lutte et qui appelle les organisations syndicales à maintenir la pression.

Plus largement, la mobilisation prend de l’ampleur et a le soutien de la population. La récente propagande orchestrée par le ministère, qui se sent tenu de se justifier et de tenter de rassurer les personnels, montrent qu’il est aux abois. Le mail envoyé par le ministre vendredi 29 mars est éloquent à cet égard. C’est le moment de donner le coup de grâce !

L’Assemblée générale réunie à Clermont-Fd a rassemblé une soixantaine de grévistes et a voté :
- une diffusion de tracts mercredi 10 avril à 14H devant le collège Audembron à Thiers à l’occasion de la réunion des directrices et directeurs d’écoles, suivie d’une Assemblée Générale lieu à préciser
- « 24h contre les lois Blanquer » le 30 avril. Il s’agit d’organiser des actions (école morte, nuit des établissements ou écoles, occupations d’écoles…) partout où c’est possible.

La majorité des personnels présents au moment du vote, appelle à la convergence avec les gilets Jaune, notamment le samedi 13 avril du forum« convergences des alternatives et des luttes » de 14H à 16H30 place de Jaude.

L’AG encourage et soutient toutes les initiatives prises par les personnels et les parents pour amplifier la mobilisation.
L’AG appelle à tout mettre en œuvre pour réussir la grève Fonction Publique du 9 mai 2019 et à participer nombreux à la manifestation du 1er mai.

Ailleurs, les AG ont parfois rassemblé des centaines de grévistes et ont adopté des reconductions de la grève. Pour SUD éducation, c’est aux personnels de décider de leur calendrier de mobilisation. SUD éducation soutient les actions décidées par les AG de grévistes, et appelle à les amplifier.
SUD éducation proposera, dès la prochaine intersyndicale nationale, de nouvelles journées de grève à la plus brève échéance possible dans la perspective de la construction de la grève reconductible, pour permettre aux personnels d’amplifier la mobilisation dans l’objectif d’obtenir l’abrogation de la loi Blanquer.


Documents joints

en lutte pour gagner 1 2019 03 28
En lutte pour gagner 2 2019 03 29
en lutte pour gagner 3 2019 04 04
pétition contre l'école de la confiance
En lutte pour gagner 4 2019 04 05
En lutte pour gagner 5

Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois