CAPD du 15 octobre 2015

jeudi 15 octobre 2015
par  SUD Education 63

déclaration liminaire de SUD éducation en fichier joint.

formation continue

La CAPD a validé les listes des stagiaires retenus pour chaque stage, vous pouvez nous contacter pour connaître les décisions prises concernant votre (vos) candidature(s).

  • Maternelle

A l’étude des documents fournis par l’administration, il apparaît que les 2 stages proposés pour la maternelle recueillent un nombre très important de candidatures : 122 (pour 12 places) pour le stage "pour une école maternelle plus équitable", 94 (pour 12 places) pour le stage "agir, s’exprimer et vivre ensemble à travers l’activité physique en cycle 1".
SUD éducation demande des possibilités supplémentaires de formation pour les collègues du cycle 1. Au delà, pour SUD éducation, ces nombreuses candidatures sont révélatrices des difficultés d’enseignement en maternelle, conséquences en particulier d’effectifs bien trop élevés.
L’administration compte "combler" ce manque de possibilité de formation par des animations pédagogiques et des parcours « m@gistère ».

  • Stages d’école

Ces stages recueillent l’adhésion des collègues, cette année, 59 enseignants seront concernés : 31 en maternelle, 28 en élémentaire.
Pour pouvoir bénéficier d’un stage d’école, il faut en faire la demande dans les circonscriptions.

  • m@gistère

SUD éducation rappelle son attachement à une formation de qualité et son opposition à la formation numérique à distance « M@gistère » imposée sans aucune concertation.
Outre que cet « outil » mêle habilement formation et évaluation des enseignant-e-s, et peut se transformer en outil de fichage, il isole les personnels et ne correspond pas à l’idée que nous nous faisons d’une formation digne de ce nom.
SUD éducation réclame un retour à la formation continue « en présentiel », afin de réfléchir et travailler en coopération sur des thèmes choisis par les enseignant-e-s.
C’est pourquoi SUD éducation a lancé une pétition pour la suppression de « m@gistère ».
En attendant, SUD éducation demande que la formation à distance soit facultative et que la possibilité soit laissée aux collègues qui le souhaitent d’accomplir l’intégralité de leurs heures de formation continue en présentiel.

Scolarisation des enfants de migrant-e-s

Dans la perspective de l’accueil de 200 familles de réfugié-e-s dans le Puy-de-Dôme, SUD éducation s’inquiète des moyens mis en œuvre pour accueillir et scolariser rapidement et dans de bonnes conditions (pour les élèves comme pour les personnels) tous les enfants de migrants sans distinction d’origine, ni de nationalité.
L’administration assure que "le schéma d’accueil" est opérationnel, que tous les enfants présents et à venir dans le Puy-de-Dôme seront scolarisés quel que soit le statut de leurs parents et que les moyens seront déployés en fonction des besoins.

Lire ici le communiqué de la fédération SUD éducation sur le droit à la scolarisation de tous les enfants présents sur le territoire.

Questions diverses

  • Direction d’école

La diversité des horaires des écoles fait que certaines décharges hebdomadaires de direction sont inférieures à la quotité légale, les IEN annualisent et ré-équilibrent ces quotités. N’hésitez pas à appeler votre circonscription si vous êtes concerné-e-s.

  • FSE : indemnité forfaitaire ou frais de déplacement.

Les Fonctionnaires Stagiaires Etudiants ont été destinataires d’un courrier sur cette question. Si vous hésitez, vous pouvez appeler les services compétents à la DSDEN, sachant que le remboursement des frais suppose que vous puissiez fournir tous les justificatifs.
Si vous optez pour l’indemnité forfaitaire (100 euros par mois pendant 10 mois), le 1er versement est prévu sur la paye de novembre.

  • Notes et rapports d’inspection de fin d’année scolaire

Pas d’inquiétude : votre note sera prise en compte pour les prochaines promotions même si vous n’avez pas encore reçu votre rapport.

  • AESH

La baisse des quotité d’heures AESH posent des problèmes sur le terrain et, pour les personnels, la CDIsation n’a pas eu pour conséquence de résorber la précarité puisque les salaires (qui plus est à temps partiel imposé) sont bien trop faibles.


Documents joints

déclaration liminaire

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois