CDEN du 07-02-2019

Préparation de la rentrée scolaire 2019
vendredi 8 février 2019
par  SUD Education 63

Déclaration liminaire en pièce jointe

Compte-rendu
Préparation de la rentrée scolaire 2019

Premier degré
Le CDEN a entériné les mesures de carte scolaire décidées au CTSD du 6 février 2019 : 15 fermetures et 19 ouvertures dont 7 en REP+ et REP pour les classes dédoublées.
Les organisations syndicales avaient unanimement rejeté les propositions faites (21 fermetures de classes) au CTSD du 28 janvier.

Le DASEN confirme une baisse démographique importante entre 2015 et 2019, le département perd plus de 900 élèves. D’ici 2021, il envisage une perte de 500 élèves. Cette baisse cumulée dans le 1er degré se répercutera bien sûr dans les collèges. Le DASEN fait remarquer que la moyenne par classe sera de 24/25 élèves (excepté en REP+) et de 20/21 élèves en RPI, les écoles rurales ont été épargnées (2 RPI non fermés sur 3). Le nombre de postes de remplacement reste problématique.
Dans la déclaration liminaire, nous avions fait remarquer qu’il aurait été judicieux de profiter de cette baisse démographique pour alléger les effectifs de classes. Le DASEN souligne que les petits effectifs ne donnent pas forcément de bons résultats Ces effectifs lui semblent particulièrement adaptés pour faire réussir tous les élèves.
Il fait remarquer que l’école inclusive bénéficie de moyens très avantageux : 98,5% d’élèves en situation de handicap seraient accompagnés par des AESH dans le département.

Interventions de SUD :

  • Les effectifs sont rarement un problème pour les personnes qui n’ont pas de classe. Le nombre d’élèves représente bien plus qu’un chiffre. Les enseignant-e-s constatent les difficultés de plus en plus prégnantes de leurs élèves : attentionnelle, comportementale, …
    Pourquoi notre ministre appelle t-il les classes dédoublées en REP+, classes 100% réussite, s’il ne voit pas un lien entre effectif et réussite ?
  • Nous avons également souligné que la mise en place d’un accompagnement des élèves en situation de handicap pouvait être très longue (temps d’acceptation par les familles et du traitement des dossiers par la MDPH submergée par les demandes). L’inclusion scolaire se fait alors sans aide, les enfants et les collègues se trouvent en difficulté. D’autre part, les personnes qui accompagnent (AESH), sont dans une grande précarité et insuffisamment formées.

Réponse de l’administration : un groupe de travail académique doit se réunir pour prendre en compte les difficultés des d’AESH (600 dans le Puy-de-Dôme). Les représentant-e-s du personnel ne sont pas invité-e-s pour le moment à ce groupe de travail (!)
Le DASEN serait favorable à la mise en place d’un groupe de travail avec les représentant-e-s élu-e-s du personnel en amont des travaux de carte scolaire (en plus de celui qui existe déjà), pour faire un état des lieux des écoles (écoles fragilisées, …). Mais à la condition que les organisations syndicales ne réclament pas de moyens supplémentaires ! Il faudrait se mettre d’accord sur des fermetures de classes par exemple ! SIC

Second degré
La rentrée sera encore plus délicate car l’académie a rendu des emplois. Les classes seront chargées : 29/30 élèves par classe en moyenne (sauf en REP+).
Les représentant-e-s du personnel ont fait part de leurs inquiétudes :

  • Dotation horaire insuffisante
  • Les collèges voient leur taux d’encadrement baisser depuis 10 ans.
  • Services partagés sur plusieurs établissements
  • Remplacements très problématiques
  • Marge d’autonomie qui mettra en concurrence les disciplines et les personnels
  • Suppression de postes dans certaines disciplines, où iront les collègues ?
  • Heures supplémentaires avec surcharge de travail pour les enseignant-e-s
  • Élèves à besoin particulier, l’inclusion permettra t-elle d’ouvrir des divisions ?
  • On s’habitue à enlever des dispositifs, les heures d’autonomie ne servent qu’à pallier des difficultés liées aux effectifs.

Réforme du lycée
Pour le DASEN, c’est une réforme intelligente ! Les 7 enseignements de spécialité existeront dans chaque lycée, aucun élève ne sera contraint de choisir une spécialité qui ne lui conviendrait pas. Nous en doutons fortement. Et des options vont disparaître (allemand, italien, latin, …)
Et Parcoursup …

Questions diverses

  • Dans 2 ans, construction d’une nouvelle école à Clermont-Fd, la sectorisation sera changée.
  • Collège international : en phase de réflexion. Pour quels élèves ??
  • Le DASEN alerte déjà sur la rentrée 2020 qui sera extrêmement délicate, le Puy-de-Dôme doit rendre des dizaines d’emplois et l’académie des centaines .

Documents joints

déclaration liminaire

Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois