Déclaration SUD éducation au CTSD du 2ème degré du 18 février 2013

mardi 19 février 2013
par  SUD Education 63

L’année scolaire 2012-13 se fait avec la pénurie de moyens programmée par le gouvernement précédent même s’il y a eu quelques améliorations.

Et pour l’année 2013-2014, qu’y a t-il à attendre sachant par exemple qu’une partie des créations de postes se feront par redéploiement au détriment des autres services publics ?

Les mesures à minima restent donc souvent symboliques comme l’abrogation de l’ancien projet d’évaluation des enseignants ou les 3 h de décharge attribuées aux stagiaires.
D’ailleurs La mastérisation du recrutement n’est pas remise en cause et le risque d’un replâtrage de la formation des enseignant-e-s est grand. Ce ne sont pas les emplois d’avenir professeur-e-s qui rendront socialement acceptables l’allongement de la durée des études et la difficulté du master et du concours cumulés.

La nouvelle politique éducative ne remet absolument pas en cause le socle
commun. Même des dispositifs qui font l’unanimité contre eux, comme ECLAIR ou le Livret Personnel de Compétences, ne sont pas supprimés, ils seront simplement retouchés !

La pression liée à l’alourdissement de la charge de travail des personnels se poursuit alors que les salaires de la Fonction Publique sont gelés, et ce sans aucun bénéfice pour les élèves et leurs familles qui ont vu les conditions
d’enseignement se détériorer.

D’autre part, avec 54 000 postes sur le quinquennat, nous sommes encore loin de revenir sur les 80 000 supprimés sous la présidence précédente.

Dans le Puy-de-Dôme, à la rentrée prochaine, avec 26,5 élèves par classe en
moyenne en collège, avec des effectifs prévus à 30 dans certains établissements, cela montre, s’il en était besoin, que la politique éducative fait le choix de poursuivre la promotion de l’échec scolaire des élèves les plus fragiles au détriment d’une politique ambitieuse de réussite pour tous.

Sud éducation continuera, aux côtés de tous ceux qui refusent la régression
sociale, à s’opposer à ces lois d’injustice scolaire, pour une école ambitieuse,
démocratique et émancipatrice, dans l’intérêt des élèves, de leurs familles et des personnels.


Documents joints

Déclaration SUD63 CTSD (2ème degré) 18 février (...)

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois